je suis … une femme de mauvais genre

357
image-je-suis-

Je suis une femme de mauvais genre…

 

 

Je suis une provocatrice

Contestatrice

Je suis les étiquettes qu’on m’a collées et celles que je me suis fabriquée

Je suis le fruit d’une éducation, d’une société que je peux décrier

Je suis ce que je dis mais surtout ce que je ne dis pas

Je suis ce que je peux et surtout ce que je ne veux pas

Je suis une femme que les tabous mettent à bout

Je suis un peu, beaucoup et pas du tout

Je suis une et plusieurs

Je suis unique mais vit une histoire partagée

 

 

Je suis décalée,  désaxée, ravagée

Une femme ridée,

Une vache enragée

Une qu’en n’a jamais assez

Qui a du mal à prendre son pied

Une énervée, une déjantée,

Je suis une dominante/dominée

Une enfant maltraitée

Un corps courbé

Une super woman flipée

Un boulet, mal chaussé

qui peut être assez casse-pied

Une joconde dans l’escalier

Une aile brisée

 

Une Alcoolique, dépressive, intello, et avant tout toxico

Coupable en permanence, « de ne pas être comme il faut ! »

Je suis une pauvresse,

Qui a encore des rêves de princesse,

Je suis une femme en détresse

Bourrée de maladresses

 

Je suis une boule puante

Une mutante, une déviante

Aussi libre que dépendante

Autant flippante que rassurante

 

Je suis une vicieuse, une menteuse, une tricheuse, une voleuse, une dealeuse

une merdeuse, une anxieuse, une pisseuse, une peureuse

Je suis une bêcheuse, trop sérieuse et peu rigoureuse

Une malheureuse, une chieuse, une graveleuse

Une pogoteuse, une squatteuse, une miséreuse

une emmerdeuse, une râleuse, une gueuse

une camionneuse, une baroudeuse, une rêveuse

 

 

Je suis une aventurière, une sédentaire,

Une bonne et mauvaise mère

Une guerrière, une infirmière

Une contestataire

Une grabataire

Une femme solidaire

Une femme précaire

Une prolétaire

Une trace éphémère

Une femme verte de rage et rouge de colère

Qui crie,

Qui plie

Une travestie

Qui se définit dans la domination qu’elle subie

 

Je suis une coriace

Une femme tenace

Une pouffiace, une pétasse, une conasse

Qui se met la race

 

Je suis une cradoque

Je peux être une vraie loque

 

Je suis une femme rébus

Je suis une femme poilue

Un peu velue sur le dessus, une moustachue

Une femme battue

Une farfelue sans avoir bu

Un message bourré de malentendus

Une petite fille des sombres rues

Dans les étoiles ou dans la lune toujours un peu perdue

 

Je suis une femme flasque

Une femme avec un masque

Je suis une femme voilée

Pas au propre mais au figuré

Une bariolée, une fêlée

Une cause désespérée

 

 

Une femme qui rit comme une chèvre

Une mièvre, qui agace et énerve

 

 

Une femme migrante, militante, une survivante

Une dilettante, une résistante, une morte vivante

 

Je suis une pintade, une taularde

Une clocharde

Une nomade

Une tornade branchée sur le mode « mad »

 

Je suis une femme pleine de doutes

Une enfant en déroute

 

Je suis coincée entre deux chaises

Je suis trop souvent mal à l’aise

 

Je suis une aliénée, une allumée

Une invisibilisée

Une handicapée, une mal léchée

Une femme accroc au bras de Morphée

Une assistée, toujours en activité

Je suis une cours de récré

Un endroit mal famé

Un extraterrestre immigrée

Je suis une carie mal soignée

Une femme avec des relations et des grossesses non désirées

Je suis ébréchée

Usée, fatiguée, blazée… épuisée

 

Je suis une branche

Je suis une femme qui flanche

Trop franche, que l’on branche

Qui se débranche et se rebranche

 

Une marginale

Une vaginale, une originale

 

Une vilaine

Une bohémienne

Qui a la haine

Qui te dit à la tienne

 

Je suis salope

Une antilope

Une dragonne

Et Je suis conne

 

Je suis une somnambule

Qui bulle, qui hurle, qui pullule

Je suis une moche

Une poche

 

Une femme pleine de contradictions

Une femme qui ne sait pas dire non

Une fabrique à poison

Une drôle de fiction, une illusion

Un électron en ébullition

Je suis au bord de la démission

 

Je suis un bras, un pied, une jambe, des poils, un sexe, un poing

Une oreille, une bouche, une main

 

Je suis une clandestine

Une femme sans racine

 

Je suis une cathin, une putain

Qui ressasse toujours le même refrain

 

Une inclassable

Un cloison perméable

 

Je suis aussi sensible que susceptible

Une irréductible

 

Une narcissique altruiste

 

Je suis une bouc émissaire

Que tout dessert

Une mégère,

Qui déblatère

Qui essuie la poussière

Avale et marche de travers…

 

Je suis une petite sorcière !

8
·


Articles & les commentaires associés

  • Texte magnifique !

    Dalie 28 juin 2017 10 h 13 min Répondre

Laissez-nous un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *